Red Internacional de Solidariedad y de Luchas


Martes, 18 de diciembre de 2018

 
 

 

AMAZON, colère transnationale des travailleurs et travailleuses

Portada del sitio > International > Europe > AMAZON, colère transnationale des travailleurs (...)

Lundi 16 juillet, jour de lancement du Prime Day, les travailleurs des entrepôts de San Fernando de Henares, à Madrid, ont déclenché une grève, suivie par 80% du personnel. Dans la nuit du 16 au 17 juillet, les travailleurs de 7 entrepôts d’Allemagne, dont ceux de Bad Hersfeld et Leipzig, ont rejoint le mouvement, tandis que les travailleurs en Pologne ont organisé un mouvement de soutien " Safe Package ", il s’agit de respecter scrupuleusement toutes les règles d’attitudes de sécurité définies par le règlement intérieur d’Amazon.

Dans un communiqué de presse, la direction d’Amazon a déclaré que le mouvement de grève n’entrave en rien le bon fonctionnement de l’entreprise, il n’empêche, Amazon fait face à un deuxième mouvement transnational de grève en moins d’un an et le message des grévistes est très clair : « nous refusons d’être une simple marchandise dont on se sépare quand elle est trop usée, nous avons des droits ! »

A travers leur mouvement transnational, les travailleurs d’Amazon rejoignent ainsi les autres travailleurs de la "gig economy" qui, comme les livreurs de plates-formes, s’organisent au-delà des frontières. Les organisations membres du Réseau international syndical de solidarité et de lutte apportent tout leur soutien aux travailleurs d’Amazon en grève