Réseau Syndical International de Solidarité et de Luttes


mercredi, 10 août 2022

 
 

 

Ukraine : des syndicalistes au chevet des blessés du front

Accueil > International (Fr) > Europe > Ukraine : des syndicalistes au chevet des (...)

Des militants, membres de la Confédération des syndicats libres d’Ukraine (KVPU), ont rendu visite aux soldats grièvement blessés lors des combats avec les agresseurs russes dans les établissements médicaux de Kyiv. Cette initiative a été initiée par Alla Alekseeva et son équipe de volontaires du KVPU de Yampol, région de Vinnytsia, et leurs collègues de Kyiv qui ont soutenu l’idée et ont activement participé à la visite. Les syndicalistes ont rendu visite à Bohdan de Yampol, Dmytro de Shchastya, deux Oleksandrs d’Andrushyvka et Smila, Viktor de Severodonetsk et d’autres combattants.
Selon Valentina Korobka, responsable du KVPU, dans les services hospitaliers, ils ont vu toute l’Ukraine blessée, mais indivisible et invaincue. Nos combattants sont incroyables, s’enthousiasme la syndicaliste. L’ambiance que nous avons ressentie parmi nos militaires blessés est incroyable. Pas de désespoir, foi en la Victoire sur les porcs et une grande envie de retourner au front pour aider ses frères à battre l’ennemi !

Valentina Korobka a déclaré que lorsqu’ils sont venus rendre visite à Bohdan, il était toujours dans la salle d’opération, et dès que les infirmières l’ont amené, il est immédiatement devenu clair que le soldat était un chouchou du personnel de l’hôpital. La première chose qu’il a demandée a été s’ils avaient apporté sa salade préférée et, voyant le plat, il a été sincèrement heureux. Les représentants du KVPU ont souhaité au brave et joyeux soldat un prompt rétablissement.

Le sort de Dmytro de Shchastya n’a pas laissé les syndicalistes indifférents. Il a 26 ans. Dmytro est né à Vladivostok. Il a déménagé en Ukraine avec sa famille en 2008. Il a deux enfants. Il a rejoint les rangs des Forces armées ukrainiennes dès le début de la guerre, a été blessé, a été capturé, en est revenu grâce à l’aide de sa sœur et s’est retrouvé à l’hôpital (en réanimation). Il a été soigné et renvoyé au front, où il a de nouveau été grièvement blessé. Son camarade n’est pas arrivé à Kyiv, il est mort en chemin. Dima pensait aussi qu’il ne vivrait pas, mais le Seigneur en a ordonné autrement !

J’ai demandé s’il communiquait avec ses parents (ils sont maintenant installés dans la Fédération de Russie) et j’ai reçu une réponse nette : Non ! dit Valentina Korobka. Et dans les yeux du jeune homme j’ai vu : Je ne pardonnerai jamais. J’espère que tout ira bien avec Dima. Il va bientôt se marier avec sa bien-aimée Valentina. Tout devrait bien se passer dans sa vie future, car il le mérite. Les représentants de KVPU ont souhaité à Dmytro un prompt rétablissement et ont décidé qu’ils l’aideraient certainement et le soutiendraient à l’avenir.

La responsable syndicale Valentina Korobka, a exprimé sa sincère gratitude à tous ceux qui ont participé aux visites de soldats blessés, et surtout à l’équipe de volontaires de Yampol. Il faut aussi remercier les infirmières de Kyivan, qui aident à emmener les combattants gravement blessés prendre l’air frais. Et, sans aucun doute, un grand merci au personnel médical incroyablement sensible, ainsi qu’à tous ceux qui ont soutenu nos soldats et continuent de le faire, car ce sont les meilleurs et les plus courageux.

Les représentants de la KVPU n’ont pu s’empêcher de prêter attention au fait que, malheureusement, toutes les institutions médicales de Kyiv n’ont pas créé de conditions adéquates pour revoir nos soldats blessés ou leur fournir tout le nécessaire. « Je voudrais que la direction du ministère de la Santé et le ministre Viktor Lyashko personnellement accordent plus d’attention à la résolution des problèmes liés aux soins apportés à nos soldats. » conclut Valentina Korobka

Syndicaliste mort au combat

En protégeant l’Ukraine des agresseurs russes, Ihor Ivanovich Ostap, un ouvrier de la mine Stepova de Lviv Coal State Enterprise, membre du Syndicat indépendant des mineurs d’Ukraine, est décédé. Le Syndicat indépendant des mineurs d’Ukraine, l’Association régionale de Chervonograda du NPGU, le PPO du NPGU de la mine Stepova de l’entreprise d’État de Lvivvugilya sont profondément attristés par le décès du mineur combattant et expriment leurs sincères condoléances à l’épouse, aux enfants, parents, collègues et amis du défunt.

Ihor Ivanovitch Ostap est né le 4 octobre 1980. Depuis 2011, il travaille sur le chantier de la mine Stepova de Lvivvugilya State Enterprise. A vécu dans le village du district de Chervonograd, région de Lviv. Le défunt est pleuré par sa femme, ses enfants, sa famille et ses amis.

Voir en ligne :
Publié par le site du KVPU

11 juillet 2022

Traduction Patrick Le Tréhondat