Red Internacional de Solidariedad y de Luchas


Lunes, 19 de noviembre de 2018

 
 

 

Guadeloupe : solidarité contre les attaques patronales et coloniales !

Portada del sitio > International > Amériques > Guadeloupe : solidarité contre les attaques (...)

Eli Domota, secrétaire général de l’UGTG et porte-parole du collectif LKP, est une nouvelle fois convoqué au tribunal. Le 18 décembre, ce sera le procès en appel, de l’affaire pour laquelle il a été condamné le 31 mai dernier, sous prétexte de « violence en réunion ».

Condamné alors qu’il n’y avait plus de plainte ! Mais celui qui avait initialement déposé cette plainte (puis l’a retiré) est un dirigeant d’une entreprise dont le propriétaire est le président du patronat guadeloupéen. Pas besoin d’expliquer plus longuement en quoi il s’agit d’une nouvelle cabale contre le syndicalisme de luttes, contre celles et ceux qui refusent la domination patronale et l’exploitation capitaliste ; de plus, dans le cas de la Guadeloupe, il s’agit d’une des régions du monde où sévit encore le colonialisme.

Les organisations membres du Réseau syndical international de solidarité et de luttes apportent leur soutien à Eli Domota. Il s’inscrit dans la nécessaire solidarité internationale des travailleuses et travailleurs. Nous agissons contre la répression et aussi contre les pressions que les gouvernements et les patrons veulent exercer travers celle-ci : leur volonté est de faire taire celles et ceux qui s’organisent, résistent, luttent.

Le 18 décembre, pas de condamnation pour Eli Domota !