Réseau Syndical International de Solidarité et de Luttes


dimanche, 16 juin 2019

 
 

 

Métro de São Paulo : non à la répression, non à la privatisation !

Accueil > International > Amériques > Métro de São Paulo : non à la répression, non à (...)

Nous, soussignés, dénonçons la sanction infligée à notre camarade Alex Fernandes, coordinateur général du syndicat, par la direction du métro de São Paulo. Il s’agit d’une pratique antisyndicale arbitraire de la part de la direction du métro et du gouvernement de l’état de São Paulo. Ce qui est reproché à Alex Fernandes, est d’avoir convoquer les travailleurs et travailleuses du métro à une assemblée générale !
Nous exigeons l’annulation immédiate de la sanction.
Nous soutenons la lutte contre la privatisation du métro de São Paulo.
Nous soutenons la grève du 5 février.