Réseau Syndical International de Solidarité et de Luttes


jeudi, 16 septembre 2021

 
 

 

Turquie : les ouvrières de SML Etiket, à Istanbul, doivent être réintégrées !

Accueil > Secteurs > Commerce et services > Turquie : les ouvrières de SML Etiket, à (...)

SML Etiket fait partie du groupe chinois SML Groupe, entreprise qui engrange les bénéfices. Parce qu’elles se sont organisées collectivement dans le syndicat DEV Tekstil, les ouvrières de l’usine d’Istanbul ont été licenciées, il y a maintenant trois mois. Depuis, elles sont présentes chaque jour devant leur usine pour exiger leur réintégration.

Les organisations syndicales membres du Réseau syndical international de solidarité et de luttes soutiennent les ouvrières de SML Etiket, comme toutes celles et tous ceux qui sont victimes de la répression patronale. La liberté syndicale n’est pas négociable  !

SML Etiket, mais aussi Mango, Decathlon, Zara, H&M, Tommy Hilfiger, pour lesquelles SML produit, sont responsables de cette situation. Les grands groupes sont responsables de ces licenciements, mais aussi de l’exploitation des travailleuses et travailleurs des usines textiles turques dans leur ensemble.

Solidarité internationale, soutien à celles et ceux qui luttent pour leurs droits, pour l’émancipation sociale des travailleurs et travailleuses !